Print

Maintenance d’une pile de communication FFFIS dans le cadre ERTMS/ETCS visant à permettre l’interopérabilité des équipements ferroviaires européens et adaptation des outils de simulation associés.

Une pile de communication portable répondant aux spécifications FFFIS a été préalablement développée sur la base d’une première version de la norme FFFIS. Afin d’élargir l’interopérabilité des équipements à d’autres sous-systèmes ETCS, il est devenu nécessaire d’implémenter sur la pile FFFIS de nouvelles fonctionnalités : segmentation, réassemblage, contrôle d’intégrité… conformément aux spécifications émises.

La parfaite connaissance des spécifications FFFIS et de l’architecture de la pile a été mise à profit pour réaliser les évolutions demandées au regard des nouvelles versions de la norme.

La pile de communication est organisée en couches protocolaires, respectivement :

 

La pile de protocoles normalisée FFFIS assure l’interopérabilité entre des équipements distribués. Elle s’interface avec un bus de terrain Profibus redondé, permet de garantir, avec un niveau de sécurité choisi, l'intégrité, l'authenticité et la validité temporelle des informations transmises, aussi bien en diffusion qu’en mode connecté point à point. Elle permet aux différentes entités présentes à bord de communiquer entre elles de façon sûre et déterministe.

Cette pile de communication est tout particulièrement intégrée sur des équipements critiques, embarqués à bord des trains tels que le JRU (Juridical Recording Unit), véritable boîte noire à bord des trains.

La pile est également utilisée pour réaliser un simulateur d’abonnés FFFIS permettant d’exécuter des scénarios de dialogues nominaux et/ou perturbés entre équipements communicants sur le bus Profibus afin de vérifier leurs comportement et robustesse, dans notre cas particulier ceux du JRU.

Exigences du projet :

 

Architecture et technologies mises en œuvre :