Tests et évolutions d’un OS employé dans les calculateurs embarqués dans les métros CBTC.

Objet et enjeux majeurs du projet
Parmi ces calculateurs, un sous-ensemble appelé coupleur réalise l’interface avec l’environnement pour la commande et l’acquisition des signaux du train. Ce calculateur est soumis à un grand nombre de stimuli internes et externes, et doit respecter des contraintes temporelles fortes. Si ces contraintes ne sont pas respectées, le calculateur est sanctionné, entrainant un freinage d’urgence, et donc des retards coûteux en exploitation.

Pour réaliser cette application, il a été décidé de s’appuyer sur l’OS Temps Réel INTEGRITY de Green Hills.

NOVASYS Ingénierie, qui réalise par ailleurs la maintenance applicative de ce composant a été choisi pour mener à bien cette tâche.

Exigences du projet
Cette Tierce Maintenance Applicative inclut essentiellement trois activités importantes :

  • Mise en place d’une plateforme de tests et validations : Qualification de l’état de départ et vérification en non-régression du bon fonctionnement des évolutions des différents sous-systèmes.
  • Migration vers une nouvelle version d’Integrity : Portage des BSP de la carte vers la version 5.0.11 d’Integrity. Cette migration permet de disposer et de qualifier de nouvelles fonctionnalités d’Integrity comme les VLAN.
  • Maintenance du logiciel : Correction des anomalies et réalisation des demandes d’évolutions de ce logiciel. Les anomalies sont détectées par les tests de NOVASYS Ingénierie ou remontées par les équipes projet utilisant ce produit.


Parmi les nombreuses évolutions réalisées, les plus notables sont les suivantes :

  • Modification du comportement des requêtes ARP de la Stack IP pour répondre au besoin du projet.
  • Portage et Intégration d’un nouveau Système de fichier sur FLASH NAND.
  • Optimisation des BSP pour améliorer les performances Ethernet.
  • Portage Linux.

 – Composants et châssis du banc de tests RTOS

Architecture et technologies mises en œuvre

  • Environnement Matériel : La carte, sur laquelle repose l’OS est au format PCI Mezzanine Card, comporte un  microcontrôleur ColdFire, un FPGA Xilinx, de la RAM DDR, de la flash NOR et NAND, des interfaces séries et Ethernet. Cette carte est connectée, par PCI et par des IO dédiées, à une carte comportant quatre microcontrôleurs.
  • Environnement de test : La configuration et le lancement des tests sont effectués par des scripts Python. Ils font appel à un exécutable cible et parfois un exécutable hôte Linux. La majorité des tests sont automatiques facilitant le passage des tests pour réaliser une campagne de non régression à chaque évolution réalisée. Ces tests sollicitent en stress l’OS et les interfaces de communication sur la carte.

 

 

Les technologies

  • OS temps réel, langage C, Assembleur ColdFire,
  • ColdFire, FPGA Spartan3E, NAND, NOR, DDR,
  • Ethernet,  RS232, RS485,
  • Sonde BDM, Oscilloscope,
  • Python, Linux, Windows, Ada Multi

 

 

A propos

  Suivez nous sur :